Les feuilles de Pierre Cuny

24 septembre 2019

DES MOTS POUR LES ARBRES...

AC6I0013 AA

Le chêne de Roville aux Chênes

"Elancés et debout, dans la vaste offrande de leurs branches et pourtant reposés et calmes, les arbres,par cette attitude étrange et naturelle, nous incitent à sympathiser avec une vie si antique et si jeune, si différente de la nôtre et dont elle semble l'obscure réserve inépuisable..."

Marcel Proust "Les plaisirs et les jours".


09 septembre 2019

La forêt Domaniale de Montfaucon, monument naturel et vivant de la guerre 14-18. Lundi 09 septembre 2019.

9R4A6488 A

 Les forêts d'Argonne ne sont vraiment pas des lieux naturels ordinaires, et comme bon nombre de zones de combat de la guerre 14-18, elles dégagent une atmosphère particuliere indescriptible.  Le relief tourmenté par le réseau des tranchées et impacté par 4 ans de bombardement acharné, nous rappelle qu'ici et sur tout le front, c'était l'enfer, une boucherie intolérable, mais hélas bien réelle. Après plus d'un siècle, la Nature  a reconquis le terrain, atténuant et cachant les stigmates du théatre de ces atrocités. Les fantassins en ont payé le prix fort s'exposant à la mitraille et au déluge d'obus, quasi permanent sans parler  des conditions de vie aussi atroces qu'inhumaines... Pour quelques heures, j'arpente une partie de la Forêt domaniale de Montfaucon . C' est un sanctuaire naturelle de se sacrifice humain où les effets de la violence des combats sont toujours palpables et visuels et où l'émotionnel vous submerge... Cette guerre présumée courte, fut à son début une guerre de mouvement et se transforma en une guerre de position où la course à l'armement provoqua des hécatombes sans précédent. Des millions d'obus  sont tombés  et il faut le savoir + de 15% n'ont pas fonctionné...  Sous les feuilles où la terre, ils sont devenus avec le temps des monstres de mimétisme et se sont transformés en tueur sournois... Ces engins de guerre dorment depuis plus de 100 ans, ils peuvent se réveiller n'importe quand, suite à une agression externe, mécanique ou climatique. Le danger est bien réel et si par chance il n'explose jamais, ils aggravent insidieusement la pollution environnementale... Si vous vous documentez sur les munitions de guerre non explosées, vous serez pris d'effroi devant notre incapacité à gérer ces dangereux et mortels polluants...

Au coin de la première parcelle visitée, un arbre est identifié par l'ONF : C'est une ancienne "gueule cassée" qui a subi le "déluge d'acier" sur ce secteur de combat. Agé de plus de 150 ans ce hêtre est mort mais au moment de sa reconnaissance par l'ONF, il était encore vivant. Entre les anciens boyaux de tranchée, les "queues de cochon", mon regard porté vers le sol rencontre quelques douilles rouillées d'obus... Pas facile de garder le cap dans ce relief accidenté, mais je suis assez étonné de rencontrer quelques hêtres et chênes de beaux diamètres qui étaient sans doute là en pleine mitraille. Si je suis là aujourd'hui, c'est pour rencontrer un chêne observatoire allemand localisé en rupture de pente d'un petit relief peu évident à déceler. Empressé comme un gamin, j'ai longuement divagué, surpris à sa découverte de trouver un chêne d'un diamètre assez faible pour son âge. Adepte de la grimpe d'arbre, le guetteur devait être bien vaillant pour accéder à sa cime. Ici pas de barreaux comme à Herméville en Woëvre, mais des fers à cheval plantés anarchiquement le long du tronc. (Voir photos). A en juger par la longueur des fers loin d'être avalés, sa croissance en diamètre, depuis cette époque est devenu très lente. Son état sanitaire est préocupant, présence de pourriture et de nombreuses cavités vont bientôt compromettre sa survie. Cette relique doit rester bien cachée dans cette forêt du souvenir qui comme ses congénères témoins de guerre, gardent dans leurs cernes, les stigmates du passé.

Si les arbres remarquables de Meuse vous intéressent, je vous conseille d'ouvrir le livre de Chantal Billiotte et Yannick Morhan qui vous servira de guide à travers les paysages de ce beau département... (ARBRES REMARQUABLES DE MEUSE, la Gazette Lorraine.

 

9R4A6489 A

Le hêtre mort, témoin des combats

9R4A6491 A

                                 Feuillé par le lierre qui le colonise, il héberge une faune considérable...                              9R4A6493 A

Un dédale de tranchées au relief encore bien marqué...

9R4A6494 A

 "Queue de cochon" sortant de terre...

9R4A6495 A   

vestiges d'abri ou d'aménagement de tranchée...

9R4A6498 A

Etuis d'obus trouvés là à même le sol.

9R4A6496 A

9R4A6502 A

Arbre mort 

 9R4A6499 A

Quelques beaux diamètres, sans doute mitraillés, sont présents...

9R4A6530 A

 Derrière ce hêtre, le chêne observatoire...

9R4A6504 A

9R4A6505 A

9R4A6514 A

9R4A6513 A

9R4A6518 A

9R4A6520 A

9R4A6521 A

9R4A6524 A

9R4A6525 A

9R4A6526 A

9R4A6528 A

08 septembre 2019

PHASE FINALE DU CHAMPIONNAT DE FRANCE STIHL TIMBERSPORS 2019 DE SEDAN 08. Dimanche 8 septembre 2019.

9N3A7571 A

CYRIL MARCHAL

 Bien belle compétition sportive que cette finale du championnat de France STIHl TIMBERSPORTS . Si certains y voient uniquement des épreuves de force où seuls les muscles sont sollicités, ils se trompent complètement. La "cognée" était autrefois un des outils indispensables du bûcheron dont le travail pénible était considéré comme une basse besogne effectuée par des "des hommes des bois", à l'image sociale peu flatteuse... On peut encore en sourire à l'écoute de cette définition du  bûcheron : " un muscle et deux cerveaux", le classant comme un être à l'humanité problématique et dénué d'intelligence... Actuellement les choses ont changées, et ce métier manuel en milieu naturel est reconnu pour sa technicité et son savoir-faire... Ici, si la hache, la scie et la tronçonneuse sont utilisées, ces outils sont maniés par de véritables sportifs où la gestuelle s'allie à la précision, la vitesse et l'endurance. Équilibre, placement, coordination , puissance et qualités mentales complètent leur compétence. Comme tout sportif qui se respecte, la préparation et l'entrainement conditionnent leurs performances, tout comme un bon hygiène de vie et un souci du détail constant. Beau spectacle que je vous invite à découvrir !

Le règlement de chaque épreuve est draconien, et son application est cadrée par des arbitres expérimentés à l'intransigeance sans faille. Quant à l'organisation  c'est une pure merveille, une "mécanique bien huilée"où chaque élément tient son rôle avec rapidité et efficacité. Un véritable spectacle à travers chaque épreuve...

Que dire de l'animation ? Aucun bémole ! des commentaires et des explications détaillées avec un enthousiasme communicatif... Bravo à tous !

Merci à STIHL FRANCE pour son accueil et sa confiance... Ces clichés sont les vôtres ! Bonne visite ! 

 

9N3A7572 A

 PIERRE LOUIS POISOT

9N3A7573 A

GILLES GIGUET

9N3A7574 A

ALEXANDRE MEURISSE

9N3A7575 A

 GUILLAUME MAURE

9N3A7576 A

 CHRISTOPHE LEROUX

9N3A7577 A

ROGER GEHIN

9N3A7578 A

SEBASTIEN MASNADA (à gauche)

9N3A7579 A

PIERRE PUYBARET

9N3A7580 A

ELIE PAGGIN

9N3A7581 A

9N3A7585 A

9N3A7586 A

9N3A7587 A

9N3A7589 A

9N3A7590 A

9N3A7592 A

9N3A7593 A

9N3A7594 A

9N3A7595 A

9N3A7597 A

Sébastien Masnada.Epreuve : Stock Saw, découpe de 2 rondelles (ou cookie) dans la limite de largeur de 10 cm dans un billon de 40 cm de diamètre.

9N3A7598 A

9N3A7599 A

9N3A7600 A

 Gaby Fabry sur le 2 ème cookie

9N3A7602 A

Le choix des billons se fait par tirage au sort

9R4A5389 A

Les billons sont préparés, calibrés et emballés...

9N3A7603 A

Roger Gehin

9N3A7605 A

9N3A7606 A

9N3A7607 A

9N3A7610 A

9N3A7612 A

9N3A7614 A

9N3A7615 A

La concentration et la détermination de Guillaume Maure...

9N3A7618 A

9N3A7619 A

9N3A7623 A

9N3A7624 A

9N3A7625 A

 Amplitude maximale et alignement pour une efficacité maximale de la scie...

9N3A7628 A

 

Lubrification et placement d'un coin pour éviter le serrage de la scie...

9N3A7630 A

9N3A7632 A

9N3A7636 A

9N3A7639 A

9N3A7640 A

9N3A7642 A

9N3A7644 A

9N3A7646 A

9N3A7648 A

9N3A7650 A

9N3A7653 A

9N3A7655 A

9N3A7657 A

9N3A7659 A

 

Pierre Puybaret en pleine concentration...

9N3A7663 A

9R4A5811 A

9R4A5812 A

9R4A5813 A

9R4A5815 A

Echauffement avant l'épreuve du passe-partout

9R4A5817 A

9R4A5818 A

 

9R4A5819 A

9R4A5829 A

9R4A5833 A

9R4A5835 A

9R4A5837 A

9R4A5838 A

9R4A5842 A

 

Gaby Fabry arme sa cognée...

9R4A5843 A

9R4A5844 A

9R4A5847 A

GABY FABRY en plein effort...

9R4A5851 A

9R4A5858 A

9R4A5867 A

9R4A5876 A

9R4A5880 A

Cyril Marchal à l'épreuve de la hache à l"horizontale (Underhand Chop) diamètre du billon : 32 cm.

9R4A5882 A

9R4A5884 A

9R4A5887 A

9R4A5900 A

9R4A5907 A

9R4A5911 A

9R4A5913 A

9R4A5914 A

9R4A5920 A

9R4A5924 A

9R4A5926

9R4A5928 A

9R4A5936 A

9R4A5940 A

9R4A5944 A

9R4A5946 A

9R4A5960 A

9R4A5966 A

9R4A5973 A

9R4A5979 A

9R4A5976 A

9R4A5981 A

9R4A5983 A

9R4A6001 A

 Gilles Giguet à l'épreuve de la hache à la verticale (Standing Block), diamètre du billon : 30 cm.

9R4A6006 A

9R4A6008 A

9R4A6010 A

9R4A6012 A

9R4A6017 A

9R4A6024 A

 

9R4A6028 A

9R4A6029 A

9R4A6034 A

9R4A6038 A

9R4A6040 A

9R4A6043 A

9R4A6048 A

  Pierre Louis Poisot à la scie passe-partout (Single Buck), 1 rondelle a scié dans un billon de 46 cm de diamètre.

9R4A6055 A

9R4A6072 A

9R4A6074 A

9R4A6103 A

9R4A6125 A

9R4A6132 A

9R4A6136 A

9R4A6140 A

9R4A6144 A

 

9R4A6149 A

9R4A6153 A

9R4A6154 A

9R4A6155 A

9R4A6161 A

9R4A6162 A

9R4A6164 A

9R4A6169 A

9R4A6170 A

9R4A6173 A

9R4A6175 A

9R4A6182 A

9R4A6183 A

9R4A6185 A

L'épreuve "Sprigboard", la bille de bois a coupé ,est placée à 3 m de haut...

9R4A6186 A

9R4A6191 A

9R4A6198 A

9R4A6206 A

Adrien Courteaux en pleine ascencion...

9R4A6211 A

9R4A6219 A

9R4A6228 A

9R4A6236 A

9R4A6235 A

9R4A6238 A

9R4A6241 A

9R4A6242 A

9R4A6243 A

9R4A6249 A

9R4A6259 A

9R4A6263 A

9R4A6266 A

9R4A6277 A

9R4A6284 A

9R4A6289 A

9R4A6293 A

9R4A6295 A

 Préparation et essai ( Hot Saw)

9R4A6297 A

9R4A6301 A

9R4A6306 A

9R4A6312 A

9R4A6316 A

9R4A6320 A

9R4A6324 A

9R4A6329 A

Adrien Courteaux à l'épreuve de la "Hot Saw", 3 rondelles dans un diamçtre de 46 cm.

9R4A6334 A

9R4A6351 A

9R4A6352 A

9R4A6353 A

9R4A6354 A

9R4A6358 A

9R4A6363 A

9R4A6368 A

9R4A6379 A

9R4A6382 A

Validation de l'épreuve par l"arbitre

9R4A6383 A

9R4A6385 A

9R4A6391 A

9R4A6403 A

9R4A6405 A

9N3A7564 A

9N3A7566 A

9N3A7569 A

9N3A7570 A

9R4A6410 A

 

9N3A7621 A

9R4A6412 A

9R4A6415 A

9R4A6420 A

9R4A6423 A

9R4A6424 A

9R4A6428 A

9R4A6436 A

9R4A6440 A

9R4A6446 A

9R4A6448 A

9R4A6449 A

9R4A6451 A

Rescapé de la guerre de 1870, le gros chêne des Français doit son salut à la Belgique toute proche... 8 septembre 2019.

9R4A5756 A

Le département français des Ardennes est réputé pour son massif forestier mais aussi par son histoire : les 3 dernières guerres y ont laissé de nombreux vestiges encore bien visibles. Aujourd'hui je vous présente un vieux chêne dont la destinée aurait pu s'arrêter en 1870, lors du conflit qui opposa Français et Prussiens du 19 juillet 1870 au 28 janvier 1871; 6 mois et 10 jours qui se sont soldés par une sévère défaite de nos troupes avec des pertes humaines importantes, et l'annexion de l'Alsace-Lorraine par l'Allemagne. C'est la défaite humiliante de la bataille de Sedan qui a précipité la capitulation de l'empire français et du même coup la déchéance de Napoléon III. Le contexte dressé, revenons à l'histoire de cet arbre déjà remarqué à cette époque et situé à 50 m du fossé frontière avec nos amis belges. Preuve en est, les occupants prussiens à la recherche de bois, avaient décidé de l'abattre pour leur besoin en affûts de canons. Entaillé à sa base par les haches "ennemis", la tâche s'arrêta rapidement après réflexion sur le débardage du colosse. Remonter le dénivelé du  coté français  n'était pas possible matériellement, seul coté belge vers le bas en direction de Bouillon, l'enlèvement était possible. Disciplinés et rigoureux, les autorités prussiennes ont demandé, une autorisation de transit par le territoire belge donnant à notre chêne un sursis qui n'aurait dû être que momentané.  Rapidement alertée par les forestiers français, la Belgique neutre dans cette guerre, refusa catégoriquement la demande. L'abattage du chêne de la Queue du Bel Aulne fût donc abandonné. Après le départ des troupes prussiennes, l'entaille a été maçonnée avec des pierres et du ciment par les forestiers belges. Malgré son âge avancé, la foudre qui l'a frappée et le champignon qui parasite son collet, il est toujours là mais son état est fort préoccupant...

Après de nombreuses recherches, cet arbre situé sur le territoire de Villers-Cernay 08140 semble aussi nommé : chêne de Charles Quint (1500-1558) contemporain de celui qui sera couronné empereur du Saint Empire romain germanique il aurait ainsi environ 500 ans, mais rien ne l'atteste.  Manquant d'information, c'est vers la Belgique que j'ai découvert son histoire dans le pays de Bouillon, dont une promenade balisée lui est consacrée. Pour aller à sa rencontre, je suis allé à Pouru aux Bois (lieu de naissance de Pierre Déom, auteur de la revue naturaliste "La Hulotte"). De là en prenant la rue du moulin, on s'enfonce dans le bois du Banel par la route forestière du Morthean. Il faut la suivre sur plusieurs kms jusqu'au dépot du gros chêne où de là il faut continuer à pieds... 

 

9R4A5755 A

9R4A5757 A

A gauche on distingue le vieux chêne

9R4A5758 A

9R4A5759 A

9R4A5763 A

5,30 de circonférence 

9R4A5766 A

9R4A5767 A

9R4A5769 A

Houppier démembré et trop peu feuillé...

9R4A5771 A

 charpentière tombée 

9R4A5781 A

9R4A5783 A

9R4A5784 A

9R4A5785 A

9R4A5786 A

9R4A5788 A

9R4A5789 A

9R4A5790 A

9R4A5791 A

9R4A5792 A

9R4A5793 A

Fistuline hepatique ( fistulina hepatica).

9R4A5794 A

9R4A5796 A

 Chemin qui descend vers notre arbre rescapé depuis le dépot du gros chêne...

9R4A5797 A

Stationner le véhicule ici (environ 900 m de marche pour pouvoir observer ce chêne). GPS parking : 49° 45' 18,1" N  05° 05' 06,3" E.

07 septembre 2019

CHAMPIONNAT DE FRANCE STIHL TIMBERSSPORT 2019 DE SEDAN, les "ROOKIES" A L'HONNEUR... Samedi 7 septembre 2019.

9N3A7545 A

Voici les photos réservées à la belle prestation de tous les "rookies" présents à cet après midi de compétition... Bravo pour vos démonstrations aussi bien "huilées que l'organisation de cette compétition... Bonne continuation et encore bravo pour ce beau spectacle...

 

9R4A5352 A

SEBASTIEN BATO

9R4A5354 A

 MATHIAS BRUDER

9R4A5359 A

DAVID HALTER

9R4A5362 A

LUCAS SCHOTT

9R4A5365 A

LOÏC VOINSON

9R4A5345 A

ROMUALD PUC

9R4A5348 A

CORENTIN GAUDIN

9R4A5367 A

MATYAS KLIMA (CKE)

9R4A5372 A

NICOLAS OLIVA

9R4A5375 A

PETER RITSCH (AUT)

9R4A5378 A

ANTOINE COMBELLES

9R4A5380 A

Echauffement et préparation physique avant la compétition.

9N3A7488 A

9N3A7489 A

9N3A7492 A

9N3A7494 A

9N3A7495 A

9N3A7481 A

9N3A7481 AA

9N3A7485 A

Position de départ, tronçonneuse démarrée...

9N3A7486 A

9N3A7496 A

9N3A7497 A

9N3A7498 A

9N3A7499 A

9N3A7501 A

9N3A7502 A

 RACHEL PAGGIN

9N3A7504 A

9N3A7508 A

9N3A7509 A

9N3A7510 A

9N3A7513 A

9N3A7517 A

9N3A7520 A

9N3A7521 A

9N3A7523 A

9N3A7528 A

9N3A7529 A

9N3A7532 A

9N3A7534 A

9N3A7543 A

9N3A7544 A

9N3A7545 AA

9N3A7546 A

 Une organisation où chacun donne le maximum...

9N3A7547 A

9R4A5390 A

9R4A5391 A

9R4A5393 A

9R4A5395 A

9R4A5396 A

9R4A5397 A

9R4A5398 A

9R4A5400 A

9R4A5401 A

9R4A5406 A

9R4A5411 A

9R4A5414 A

9R4A5418 A

9R4A5422 A

9R4A5427 A

9R4A5435 A

9R4A5439 A

9R4A5444 A

9R4A5449 A

9R4A5451 A

9R4A5455 A

9R4A5457 A

9R4A5462 A

9R4A5464 A

9R4A5465 A

9R4A5470 A

9R4A5472 A

9R4A5475 A

9R4A5483 A

9R4A5485 A

9R4A5488 A

9R4A5490 A

9R4A5493 A

9R4A5494 A

9R4A5497 A

9R4A5500 A

9R4A5502 A

9R4A5504 A

9R4A5507 A

9R4A5512 A

9R4A5514 A

9R4A5516 A

9R4A5521 A

9R4A5524 A

9R4A5525 A

9R4A5527 A

9R4A5530 A

9R4A5537 A

9R4A5540 A

9R4A5543 A

9R4A5548 A

9R4A5555 A

9R4A5556 A

9R4A5558 A

9R4A5560 A

9R4A5563 A

9R4A5565 A

9R4A5568 A

9R4A5572 A

9R4A5574 A

9R4A5576 A

9R4A5582 A

9R4A5583 A

9R4A5589 A

9R4A5597 A

9R4A5599 A

9R4A5606 A

9R4A5612 A

9R4A5616 A

9R4A5617 A

9R4A5618 A

9R4A5621 A

9R4A5622 A

9R4A5625 A

9R4A5632 A

9R4A5634 A

9R4A5645 A

9R4A5651 A

9R4A5655 A

9R4A5662 A

9R4A5663 A

9R4A5666 A

9R4A5679 A

9R4A5695 A

9R4A5712 A

9R4A5716 A

9R4A5718 A

9R4A5724 A

9N3A7548 A

9N3A7557 A

9N3A7563 A

9R4A5383 A

9R4A5384 A

9R4A5386 A

9R4A5388 A

9R4A5389 A

9R4A5726 A

9R4A5740 A

9R4A5745 A

9R4A5749 A

9R4A5737 A

9R4A5738 A

9R4A5740 A

9R4A5745 A

 


06 septembre 2019

STIHL TIMBERSPORTS, COMPETITION FEMININE INTERNATIONALE 2019 DE SEDAN. Vendredi 06 septembre 2019.

9N3A7435 A

 

Arrivé à mon plus grand regret en fin de compétition, je n'ai guère que quelques clichés à proposer... Dommage ! 

9N3A7436 A

9N3A7437 A

9N3A7440 A

9N3A7442 A

9N3A7445 A

9N3A7450 A

9N3A7455 A

9N3A7457 A

9N3A7460 A

9N3A7461 A

9N3A7463

9N3A7464 A

9N3A7467 A

9N3A7472 A

9N3A7472 AA

9N3A7475 A

20 août 2019

2éme tour de la Coupe de France, 18 août 2019 : Ht MEURTHE - ASGDC : 0-3 ( mt 0-2 ). Mission accomplie !

9N3A7303 Alex Ch

Les clubs amateurs reprendront bientôt la compétition comme les pros : Jouer le 2 ème tour de Coupe de France le 18 août en sachant que le week end d'après il n'y a aucun match officiel, j'ai un peu de mal à trouver une logique dans cette programmation... 23 joueurs indisponibles à cette date donc 14 joueurs convoqués pour ce premier déplacement où il faut absolument s'imposer...

Mission accomplie face à une équipe hiérarchiquement inférieure qui s'est battue avec générosité mais avec des faiblesses technico-tactiques et physiques indéniables. Beaucoup d'occasions n'ont pas été concrétisées et face à des adversaires plus huppés, il faudra montrer plus d'efficacité...

La saison est lancée...

 

9N3A7304 Julian D

 Julian D

9N3A7305 Julian D

9N3A7307 A

9N3A7308 A

9N3A7309 A

9N3A7310 A

9N3A7321 A

 Alexis C

9N3A7325 Kenj W

 Kenj W

9N3A7328 A

9N3A7332 Steven A

Steven A

9N3A7338 A

 Max T

9N3A7339 Max T

9N3A7341 Nader M

Nader M

9N3A7343 Dimitri F

Dimitri F

9N3A7344 Camille S

Camille S

9N3A7346 Camille S

9N3A7359 A

La tête de "Momo" finit sur la transversale...

9N3A7361 A

9N3A7363 A

9N3A7365 A

9N3A7367 A

9N3A7371 A

29 juillet 2019

HOMMAGE AUX HOMMES DE L'OMBRE... A ceux qui donnent de leur temps et de leur énergie et qui sont trop souvent oubliés...

9N3A6474 A

 

Dans toutes manifestations régionales ou nationales de la SFA, on croise des gens dont la charge de travail énergivore est à la hauteur de leur discrétion  Bien souvent leur tâche commence avant  la manifestation, pendant son déroulement et bien après quand chacun est reparti vers son quotidien. De plus cette année ils n'ont pas ménagé leurs efforts étant "au feu" le mois de mai complet, où chaque week end était consacré à une rencontre. Chapeau bas à toute l'équipe, Yann et Cathy, Paulette et Eric et à Evelyne pour leur énorme investissement ... Je vous mets donc sur le devant de la scène vous qui êtes toujours en coulisse... Merci à vous...

9N3A6477 A

 

9R4A3911

 

9N3A4532 A

 

9N3A6476 A

 

 

Posté par PIERRE CUNY à 11:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 juillet 2019

Le vieux chêne cornier de la forêt communale de VOSNON, 10130. Un des plus vieux chênes forestiers de France. 21/07/2019.

9R4A5034 A

De passage dans l'Aube, il aurait été dommage de ne pas aller à la rencontre de l'un des plus vieux chênes forestiers de France. Mission accomplie ! Pour le découvrir, il faut sortir de Vosnon par la D 22 en direction de Nogent en Othe. A l'entrée du bois, sur la gauche, un chemin vous y conduit signalé par un discret panneau au bord de la route. Après 600 m environ qui débute en montée, le vieux chêne sessile apparaît à l'angle de trois propriétés forestières bien distinctes : La forêt communale de Vosnon, celle de Villeneuve au chemin et le bois privé des Volneuses. Ce chêne de 5,80 de circonférence serait âgé de 700 à 800 ans et doit sa sauvegarde, à son usage "de borne vivante". C'est un pied cornier, sa position à l'angle ou à la corne des 3 bois lui confère un rôle cadastral indéniable.  Il impressionne plus par son aspect caverneux, que par ses dimensions. Entièrement creux, il est parcouru par une multitudes de cavités tout au long de son tronc presque entièrement vidé de son duramen. Son maintien debout semble tenir du miracle, et tenter son ascension serait catastrophique. Sur les cartes il est indiqué qu'il se situe dans le bois d'Alleu . Ce nom guère utilisé signifie  qu'autrefois ces terres étaient exemptes de droit seigneuriaux, des terres libres et sans doute fort rares...

A voir sans trop tarder car "mécaniquement" son état est plus que précaire. Mieux vaut l'admirer à l'opposé de son penchant naturel, et rester à l'extérieur de son étroit périmètre de protection... Le voici !

9R4A5035 A

Le chêne de Vosnon a été répertorié dans des archives de 1911.

9R4A5036 A

9R4A5034 A

9R4A5037 A

9R4A5038 A

 Ses dimensions ne sont pas très impressionnantes ! les cavités le sont !

9R4A5039 A

9R4A5046 A

9R4A5047 A

9R4A5048 A

9R4A5050 A

9R4A5052 A

9R4A5054 A

9R4A5055 A

 2 définitions de pied cornier : "arbre qu'on laisse près d'une pièce de terre pour marquer une limite." En architecture, un pied cornier est un grand pan de bois situé dans l'angle intérieur d'une charpente". 

 9R4A5033 A

9R4A5056 A chêne de Vosnon

La pancarte située au bord de la RD 22.

20 juillet 2019

L'ALIGNEMENT DE TILLEULS DE TANLAY, un riche écosystème à protéger ! Aux arbres citoyens ! TANLAY 89430, 20 juillet 2019.

 

9R4A4997 A

L'allée double de Tanlay 89430 

L'allée double de Tanlay est remarquable à plus d'un titre : Plus de 700 tilleuls la composent sur 4 rangées parallèles. Plantés en ligne  dans l'axe du château, l'allée par son harmonieuse perspective, l'annonce magnifiquement..Elle forme un cordon de verdure  sur 1400 m de long et représente un écosystème exceptionnel où vivent de nombreux insectes en régression, menacés et protégés, comme le pique-prune et la lucane cerf volant... La plantation d'origine remonterait au XVIIème siècle, pendant l'achévement de la construction du château  par l'architecte de renom, Pierre Le Muet . Les tilleuls que l'on peut admirer maintenant ne sont pas du premier aménagement, les plus vieux d'entre eux dateraient de 1797 et auraient donc largement plus de 200 ans. D'autres sont plus jeunes notamment les 93 tilleuls replantés en 1994 en remplacement de sujets estimés dangereux. Cet alignement a suscité bon nombre de débats houleux pendant plus de trois ans opposant les défenseurs de ce biotope d'exception et les responsables de la sécurité du public . le Pique-prune et les espèces présentes ici, ont donc pour l'instant, conservé leur habitat...

 Du parc tracé par Pierre Le Muet subsiste le grand canal long de plus de 500 m, qui relie les douves du château à un nymphée d'inspiration italienne d'où s'écoule la source bienfaitrice du château.  Quant à ce dernier, de style renaissance, il a été commencé au XVI ème siècle pour être achevé au milieu du XVII . Il appartient  au fils de Marguerite de Tanlay, le comte de la Chauvinière. C'est ici que fut tourné le premier des 5 films de la saga "Angélique, Marquise des anges", avec entre autres , Michèle Mercier, Robert Hossein et Jean Rochefort...

En fin de ce petit reportage, l'article L415-3 du code de l'environnement qui peut aider ceux qui veulent protéger des arbres menacés d'abattage ou de tailles inappropriées...

                            9R4A4995 A

9R4A4993 A

9R4A4992 A

On aperçoit le château de Tanlay...

9R4A4990 A

Le double alignement qui compose l'allée Marguerite de la Chauvinière

9R4A4984 ATanlay

9R4A4985 A

9R4A4986 A

9R4A4979 A

9R4A4982 A

Le grand canal et sur la rive en face, le parc inacessible à la visite puisque réservée à la pratique du golf.

9R4A4981 A

9R4A4964 A Tanlay

9R4A4965 A

9R4A4967 A

9R4A4969 A

Le nymphée renaissance reçoit la source qui alimente le canal...

9R4A4970 A

Le parc du château

9R4A4972 A

9R4A4973 A

"Gueule de hêtre"

9R4A4974 A

9R4A4976 A

9R4A4977 A

9R4A4978 A

 A surveiller !

9R4A4972 A

  

Article L415-3 du code de l'environnement :

Est puni de deux ans d'emprisonnement et de 150 000 € d'amende :

1° Le fait, en violation des interdictions ou des prescriptions prévues par les dispositions de l'article L. 411-1 et par les règlements ou les décisions individuelles pris en application de l'article L. 411-2 :

a) De porter atteinte à la conservation d'espèces animales non domestiques, à l'exception des perturbations intentionnelles ;

b) De porter atteinte à la conservation d'espèces végétales non cultivées ;

c) De porter atteinte à la conservation d'habitats naturels ;

d) De détruire, altérer ou dégrader des sites d'intérêt géologique, notamment les cavités souterraines naturelles ou artificielles, ainsi que de prélever, détruire ou dégrader des fossiles, minéraux et concrétions présents sur ces sites.

La tentative des délits prévus aux a à d est punie des mêmes peines ;

2° Le fait d'introduire volontairement dans le milieu naturel, de transporter, colporter, utiliser, mettre en vente, vendre ou acheter un spécimen d'une espèce animale ou végétale en violation des articles L. 411-4 à L. 411-6 ou des règlements et des décisions individuelles pris pour leur application ;

3° Le fait de produire, ramasser, récolter, capturer, détenir, céder, utiliser, transporter, introduire, importer, exporter ou réexporter tout ou partie d'animaux ou de végétaux en violation des articles L. 411-6 et L. 412-1 ou des règlements et des décisions individuelles pris pour leur application ;

4° Le fait d'être responsable soit d'un établissement d'élevage, de vente, de location ou de transit d'animaux d'espèces non domestiques, soit d'un établissement destiné à la présentation au public de spécimens vivants de la faune, sans être titulaire du certificat de capacité prévu à l'article L. 413-2 ;

5° Le fait d'ouvrir ou d'exploiter un tel établissement en violation des dispositions de l'article L. 413-3 ou des règlements et des décisions individuelles pris pour son application.

L'amende est doublée lorsque les infractions visées aux 1° et 2° sont commises dans le coeur d'un parc national ou dans une réserve naturelle.

Lorsqu'une personne est condamnée pour une infraction au présent article, le tribunal peut mettre à sa charge les frais exposés pour la capture, les prélèvements, la garde ou la destruction des spécimens rendus nécessaires.